Diagnostic

Le diagnostic

 

Il repose sur deux critères principaux :

 

- La dissémination dans l'espace (plusieurs zones du système nerveux sont atteintes, par exemple un membre et une névrite optique, atteinte du nerf optique).

- La dissémination dans le temps (plusieurs déficits neurologiques au fil du temps, parfois sur plusieurs années).

 

 

Faire le diagnostic de SEP, consiste à mettre en évidence cette dissémination temporospatiale des lésions grâce à la clinique :

 

  • L'IRM :

L'IRM est un outil indispensable au diagnostic, le plus sensible, mettant en évidence précocement les anomalies démyélinisantes, et est utilisée également pour le suivi de l'évolution. 

 

 

  • La ponction lombaire :

Elle détecte l'inflammation dans le liquide céphalo-rachidien du système nerveux central.